Aller à la vitesse de la lumière ~ Doonogotoo

12/11/2009

Aller à la vitesse de la lumière

Dans la continuité de l'article précédent, j'aimerais prendre un moment pour réfléchir à l'immensité de l'espace et à la manière de franchir ces distances. En science-fiction, il n'est pas rare de voyager à la vitesse de la lumière, sinon plus.

Quelques faits:

  1. La lumière se déplace à, environ, 300 000 kilomètres par secondes. C'est énorme, me direz-vous!
  2. La lumière met 8 minutes pour effectuer la distance soleil-terre (environ 150 millions de kilomètres). Pour des raisons pratiques, les scientifiques utilisent même le terme "Unité Astronomique" (UA).
  3. La lumière met 5 heures et 30 minutes (à peu près) pour effectuer la distance terre-pluton
Maintenant, imaginons que nous soyons en possession d'un vaisseau qui se déplace à dix fois la vitesse de la lumière, nous obtenons:
  1. Le vaisseau se déplace a la vitesse (vertigineuse) de 3 millions de kilomètres par seconde
  2. Le vaisseau met un peu moins d'une minute pour effectuer la distance soleil-terre
  3. Le vaisseau met donc environ 32 minutes pour effectuer la distance soleil-pluton
Maintenant, appliquons le tout à quelques étoiles connues:

  1. Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche est à 4,22 années lumière de la terre, soit un voyage de 154 jours avec notre vaisseau ultra-rapide (presque 6 mois...)
  2. Betelgeuse est à 640 années lumière, notre vaisseau met donc 64 années pour s'y rendre (à moins que l'espérance de vie humaine ne s'allonge démesurément, il y a peu de chances de se rendre vivant là-bas, seuls nos enfants le pourraient, à condition de naître soit sur le vaisseau, soit peu de temps avant le départ.
  3. En 2001, le télescope Hubble a photographié, dans la galaxie C11358 + 62 (quel nom charmant) une étoile dont la distance estimée est de 13 milliards années lumière, donc notre vaisseau voyagerait durant 1,3 milliards d'années pour s'y rendre. L'humanité risque d'être éteinte d'ici là.
  4. Si vous désirez utiliser notre vaisseau pour voyager d'une extrémité de l'univers à l'autre, prévoyez de 2 à 3 milliards d'années.
N'oubliez surtout pas que, en plus de permettre le calcul de distances, les années lumière permettent également de savoir avec combien de retard nous parvient l'image d'une galaxie.

  1. Nous recevons la lumière du soleil telle qu'elle était il y a 8 minutes et 20 secondes. Si le soleil s'éteint maintenant, nous ne le saurons que dans 8 minutes et 20 secondes.
  2. S'il y a de la vie dans une planète autour de Proxima du Centaure, nous observons alors les événements d'il y a 4,22 ans (Imaginez qu'un pays sur cette planète ait un président élu tous les 4 ans, nous aurions toujours un président de retard!)
  3. Si une planète proche de Betelgeuse est à l'équivalent du Moyen Âge au moment où nous l'observons, grandes soient les chances qu'ils aient actuellement l'électricité et des centrales nucléaires.
  4. Si vous décidez de rendre visite à C11358 + 62, qui sait, cette galaxie est peut-être déjà rayé de la carte depuis longtemps, pourtant nous continuerons à la voir très très longtemps.
L'inverse est vrai: si elles existent, les civilisations qui vivent sur des planètes à plusieurs centaines ou milliers d'années lumières découvrent peut-être notre civilisation telle qu'elle était au Moyen-Âge ou à l'ère glacière... D'une certaine manière une part de notre passé voyage et voyagera encore pour des milliards d'années (Imaginez un instant un télescope, inventé par des extra-terrestres, qui a une telle définition qu'ils peuvent voir les humains... ils pourraient retranscrire notre passé, mais nous n'en saurons probablement jamais rien).

Si vous désirez écrire des histoires de science fiction, prêtez une attention particulière à ce genre de détail important pour l'amateur averti. Vous pouvez cryogéniser votre équipage, mais l'humanité que vous avez laissé derrière ne sera jamais plus la même.

1 commentaire:

lesmarees a dit…

Bonsoir Kristof,

Pour rectifier une coquille : si le vaisseau met 64 ans pour se rendre sur Bételgeuse qui est présentement au Moyen-Âge, peu de chances que des centrales nucléaires y soient construites en moins d'un siècle.

Vu le temps qu'on mettait à construire des cathédrales... ;)

Cordialement
JC